Espace professionnels de santé

RODA est un outil pratique au service des soignants au bénéfice de vos patients.

Sur quels axes ?

L’optimisation de la communication en temps réel

  • par un livret de coordination, établi par le réseau et remis au patient par son médecin généraliste
  • les informations personnelles, médicales voire sociales y sont actualisées
  • c’est un outil de communication permettant la transmission d‘informations entre les différents professionnels ayant en charge le patient

Le programme BIVOUAC

BIVOUAC est un programme de soins global après le traitement d’un cancer

Ce programme est gratuit pour le patient et soumis à prescription médicale du généraliste, oncologue ou spécialiste d’organe.

•Ce dispositif propose des bilans et/ou des consultations autour de trois thématiques :
•Le soutien psychologique
•La diététique
•L’activité physique adaptée (APA)
Le patient peut en bénéficier dans l’année qui suit la fin des traitements de son cancer (également droit en cas de chimiothérapie orale et/ou d’hormonothérapie).
•Un forfait total de 180€ par patient a été défini par l’ARS.

L’utilisation de GLOBULE.NET :  une plateforme e-santé communicante et sécurisée

 

Les appels téléphoniques des infirmières de coordination du réseau

  • pour écouter les patients, les informer, leur proposer des solutions d’aide et les orienter fonction des besoins exprimés

 

Le soutien psychologique

  • Prise en charge financière de 6 séances assurées par un psychologue adhérent au réseau

 

La surveillance alternée du patient pour certains cancers

  • pour les cancers : sein, colorectal, prostate et rein
  • le réseau s’assure, suivant un calendrier précis, que les examens prescrits sont réalisés en temps voulu et sur la durée (suivi allant de 5 à 10 ans)
  • le patient a un contact hebdomadaire  avec un professionnel de santé : médecin généraliste, oncologue, infirmière du réseau ou pharmacien hospitalier

 

Le suivi alterné des chimiothérapies par voie orale et l’éducation thérapeutique

  • pour certaines molécules, mise en place un protocole de suivi alterné pour  :
    • s’assurer en temps réel de la bonne tolérance du traitement par le patient et du respect de la posologie
    • remédier aux éventuels effets indésirables

 

  • le patient inclus dans ce protocole peut participer à un programme de 6 ateliers d’éducation thérapeutique, à Colmar, dont le but est de :
    • prévenir, comprendre et apprendre à gérer les effets indésirables liés au traitement

 

La formation et l’information

  • sessions de formation spécifiques et pratiques en oncologie organisées chaque année
  • ces formations se font en lien avec les 3C, les oncologues, les spécialistes d’organe de l’Alsace

 

Les groupes de paroles pour les infirmières

  • pour échanger sur leurs pratiques, leur vécu auprès des patients